cheval bai

Le cheval bai est une race originale et dotée d’une grande supériorité. Certains vous diront que ce cheval n’est pas original, mais laissez-nous vous faire comprendre que ce cheval est aussi original comme le cheval alezan.

Son talent et sa classe sont les principales raisons pour lesquelles les gens l’adorent. Ces chevaux n’ont pas une couleur fixe et ont besoin du même entretien que celui qu’on apporte aux autres chevaux.

Qu’est-ce qu’un cheval bai ? Comment reconnaitre un cheval bai ?

Qu’est-ce qu’un cheval bai ?

 Nous ne pouvons parler de cheval bai sans vous dire ce que c’est que le bai qui caractérise son nom. Le bai est en effet l’une des représentations de robes qui se trouve dans le domaine de l’hippologie. Cette couleur est fréquente sur le pelage de nombreux chevaux, vous l’aurez sans doute vu une fois, mais sans savoir que vous avez affaire avec elle.

cheval bai

Le cheval bai est une race dont la peau est dans un ton mélangé de roux et marron. Les autres parties d’un cheval bai : la queue, le contour et les oreilles sont généralement en noir. Ces différentes parties sont ce qui différencie un cheval bai d’un cheval alezan. Le bai se trouve dans presque toutes les races de chevaux, sa robe quant à elle provient de deux gènes, un gène nommé Agouti et un gène en extension.

Comment reconnait-on le cheval bai ?

On reconnait les chevaux bais à travers leurs poils qui tendent du brun clair à un brun un peu noir. Le nez, les jambes et la queue des chevaux bais sont dans la plupart des cas de couleur noire.

A lire aussi  Qu’est-ce que le Galop 4 en équitation ?

Autre critère qui permet de les différencier des autres chevaux, est qu’ils ont souvent des balzanes et des signes sur la tête. La gamme de leur robe a aussi deux couleurs courantes : la couleur noisette et une autre couleur qui est proche du noir.

Génétique des robes des chevaux bais 

Avant d’aller sur la génétique des chevaux bais, notons qu’il existe de nombreuses variantes de la robe d’un cheval bai. Entre autres bais nous avons le bai standard qui est un bai classique avec un pelage marron rougeâtre, le bai cerise qui dispose d’un corps rouge orangé, le bai clair qui a un corps jaune et le bai foncé qui se caractérise par un corps rouge foncé parfois marron.

En dehors de ces variantes de bai, nous rencontrons aussi le Wild Bay, le Blood Bay et le bai brun. La variante Wild Bay est caractérisée par une robe qui est identique au bai standard à la seule différence que ces extrêmes de couleurs noirs sont moins élargis. La variante Blood Bay et bai brun sont respectivement caractérisées par un corps avec une couleur rouge sang très foncée ou violette et un corps qui tend vers le bai standard avec un peu de noir.

La robe baie provient de deux gènes : le gène en extension et le gène agouti. Le gène agouti a pour fonction d’éclaircir les pigments d’autre gène. Ce gène ne fonctionne que sur des pigments noirs et n’agit qu’au niveau des poils. Pour qu’il apparaisse, il suffit qu’au moins deux allèles du gène soient dominants. En ce qui concerne le génotype, un cheval bai peut avoir les génotypes AAEE, AAEe, AAeE, AaEE, aAEE, AaEe, AaeE et aAeE, autrement dit au moins un gène Agouti et un gène Extension apparaissent.

A lire aussi  Qu’est-ce qu’un cheval alezan ?

Pourquoi avoir un cheval bai ?

La première raison qui peut amener toute personne à avoir un cheval bai est sa couleur. Beaucoup de personnes aiment la robe de son corps et tous les tapis vont parfaitement bien avec le cheval bai.

La seconde raison est que le cheval bai a les mêmes qualités qu’un cheval noir et d’un cheval alezan, ce qui fait sa supériorité.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.