cheval gris

Le cheval gris vient au monde avec une coloration foncée qui s’éclaircit au fur et à mesure qu’il grandit, ceci jusqu’à devenir très proche de la couleur blanche.

Cependant, il existe un grand nombre de races de chevaux pris sur la robe grise. Il est donc important de connaitre en profondeur ce que veut un cheval gris.

C’est quoi alors un cheval gris ? Découvrez dans cet article, toutes les informations capitales sur le cheval gris.

Présentation du gène Gris chez les chevaux

Chez les chevaux, le gène gris est un gène dominant. Il est noté G quand il est exprimé et g quand il n’est pas présent. Aussi puissant qu’il soit, sa présence en un seul exemplaire lui suffirait pour s’exprimer et le cheval sera ainsi gris. En effet, le gris n’est pas en réalité une robe au vrai sens du thème.

cheval gris

La spécificité du gène gris est de couvrir l’entièreté de la robe de base du cheval. La robe grise serait donc l’effet de la décoloration graduelle de la coloration du pelage.

Ainsi, pour avoir un poulain à robe grise, il faut nécessairement la présence de deux parents gris. Ceci s’explique par le fait que le gène Gris soit dominant. Le fait que les parents soient homozygotes ou hétérozygotes influence les possibilités d’obtenir un poulain gris.

Comment identifier un cheval gris ?

En ce qui concerne l’identification du cheval gris, sachez qu’il est aussi bien simple que complexe à identifier. En effet, un cheval gris ne vient pas au monde avec cette coloration du pelage. Il nait avec sa robe de base, qualifié de vraie robe.

A lire aussi  Comment soigner la teigne du cheval ?

C’est après sa naissance, et au fur et à mesure que la robe du cheval concerné, se décolorera suivant certains stades. Ce processus est appelé le grisonnement. Ainsi, un cheval peut venir au monde avec une robe alezane par exemple et, s’il possède le gène gris « G », la couleur de sa robe virera au gris foncé avant de commencer à s’éclaircir et tendre vers le blanc avec le temps.

Évidemment ce ne sera pas un vrai blanc, mais plutôt un faux, car la robe blanche est codée par le gène nommé White.

Par ailleurs, le cheval gris présente certaines caractéristiques qui lui sont spécifiques. En effet, un cheval gris présente une peau grise, des yeux foncés et des sabots de couleur noire. Les sabots du cheval gris peuvent toutefois avoir une couleur blanche ou striée, particulièrement s’il possède des balzanes.

Le poil de ce dernier peut varier de la couleur grise foncée à la couleur blanche, selon son âge. La robe du cheval gris peut avoir de motifs ou être gris uni. Le gris truité et le gris pommelé en sont des exemples de motifs.

Le cheval gris est-il exposé à une tumeur cancéreuse ?

En réalité, ce sont les pigments conçus au niveau de la peau qui sont à l’origine de la coloration du poil dans une teinte ou une tout autre. C’est donc ce processus que le gène gris vient interrompre de façon inverse, en vue de provoquer la décoloration graduelle.

Cependant, la conception des pigments responsable de la coloration continuera de façon normale. Il faut noter que ces pigments ainsi conçus s’accumuleront petit à petit. Ceci pourrait donc occasionner un dysfonctionnement du côté de la peau du cheval.

A lire aussi  Comment brosser un cheval ?

Par suite, ce dysfonctionnement pourrait se développer et devenir un mélanome. Le mélanome est une tumeur cancéreuse. Cependant, il est important de retenir que ce phénomène se présente de façon rare.

Ceci dit, ce n’est pas parce qu’un cheval est gris qu’il aura nécessairement un cancer. Notez même que le gène gris est très fréquent dans le rang des chevaux. Aujourd’hui, environ un cheval sur dix possède la robe grise.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.